M For Maman

Une vie de maman en congé parental.

Tuesday, August 19, 2008

On farme!

Après deux ans et des poussières, c'est aujourd'hui que je ferme le blog. Pourquoi? Parce que je m'essouffle et parce que je me force pour venir écrire un post de temps en temps, tandis qu'au début, tout sortait tout seul. Alors voilà.

Pour terminer, 10 vérités sur moi encore jusqu'ici inconnues :)


1. Je ne suis pas une mère parfaite! Vous ne vous en doutiez pas hein!? Il m'arrive de devoir prendre le temps de respirer par le nez avant de réagir, il m'arrive d'abandonner G. à son sort pour me plonger dans un bain interminable quand les deux petits sont survoltés et que je n'ai pas eu une seconde à moi dans la journée. Il m'arrive même parfois d'envier un peu les couples sans enfants qui peuvent encore décider sur un coup de tête de partir sur un nowhere en pleine nuit. Mais jamais au grand jamais il ne m'arrive de regretter d'avoir mis au monde mes deux merveilles!


2. Je suis constamment inquiète! Je n'y peux rien, j'ai toujours été comme ça et malgré tous les efforts que je fais pour m'améliorer, rien n'y fait. Pire encore depuis que j'ai des enfants! À chaque réaction bizarre d'un des petits, je crains une maladie incurable, un trouble psychologique. Il m'arrive souvent d'aller voir dans la chambre des enfants pour m'assurer qu'ils respirent. Si G. arrive en retard, je crains un accident de voiture et je m'imagine déjà la vie sans lui, mes enfants sans père. En fin de semaine, je me suis fait piquer sur la paupière et mon oeil a enflé au point de me faire ressembler à l'homme éléphant. J'ai insisté pour aller à l'hôpital parce que je craignais de perdre mon oeil... J'imaginais le médecin me faire une piqûre dans l'oeil (ouch!!!) et tout faire pour tenter de sauver ce qui restait de ma vision... Finalement, la médecin a éclaté de rire en me voyant et m'a dit de mettre de la glace... Elle a surtout rassuré mon beau G. en lui disant de ne pas me quitter tout de suite, que j'allais bientôt redevenir normale.


3. Mon père me manque sans cesse. Je ne passe pas une journée sans lui parler, sans lui demander de veiller sur nous et de nous protéger. J'ai besoin de croire qu'il est toujours à quelque part à nous regarder (pas dans l'intimité quand même!!!), sinon, une partie de ma vie perdrait un sens. Je ne connais pas mes racines haïtiennes, étant petite, je ne m'y suis pas vraiment intéressée, trop préoccupée par mes barbies... Aujourd'hui je le regrette amèrement. Un peu de baume : Grâce à Facebook, j'ai retrouvé quelques uns de mes cousins et cousines et je suis maintenant en contact avec eux!


4. Je crois que mes enfants sont plus beaux et plus intelligents que la moyenne ;) Mais je sais aussi pertinemment que je n'ai aucune objectivité en ce qui les concerne. Mes deux pupilles sont ce que j'ai de plus précieux au monde, mon plus grand accomplissement. J'ai compris le sens de la phrase : "Je donnerais ma vie pour lui" quand T. est né et qu'il a dû lutter pour sa vie. J'aurais littéralement donné ma vie pour lui si j'avais pu. Je n'hésiterais pas une seconde à mourir pour en sauver un des deux.


5. Parlant de la mort... J'ai une peur atroce de mourir. Quand je pense qu'un jour je ne serai plus là, que je ne verrai plus tout ceux que j'aime, que je ne pourrai plus profiter de tous les petits plaisirs de la vie, je capote! Quand je me dis que peut-être qu'il n'y a rien après la mort, que tout s'arrête et que tout s'éteint, je panique!


6. Je n'ai jamais été chanceuse en amour, mes histoires se sont la plupart du temps mal terminées, la preuve, j'ai quitté ma ville natale pour oublier, pour effacer des peines. Quand j'ai rencontré G., j'ai compris que c'était lui le vrai, le seul qui compterait pour moi! Jamais je ne doute de son amour pour moi, mais parfois, le soir avant de m'endormir, je repense au passé et j'ai peur d'avoir le mauvais sort qui s'acharne sur moi et j'ai peur de me réveiller et que G. ne soit plus à mes côtés, qu'il soit parti... Et dans ces moments, je pleure et G. me rassure et je me sens mieux.


7. J'ai toujours voulu trois enfants au moins! Je n'ai jamais pensé que je pourrais en avoir seulement deux. Depuis mon retour de voyage, j'ai un léger doute, je me demande si avec un troisième petit, nous allons encore pouvoir nous permettre des voyages, des vacances, des dépenses inutiles. Et je me trouve complètement imbécile de penser à ça, de tout ramener au matériel.


8. Pour gagner le coeur de G., j'ai fait semblant d'aimer RUSH. Comme il est un grand fan, je me disais qu'il serait sûrement impressionné par une nénette qui aimait la même musique que lui. Ben, j'ai un aveu à faire, j'aime pas ça RUSH! J'hais ça RUSH!


9. J'écoute Le Destin de Lisa presque religieusement! C'est la faute de ma mère! Elle m'en parlait si souvent que je me suis laissée tenter. C'est pathétique! J'ai enregistré toutes les émissions pendant nos vacances et je me les suis tapées en rafale à notre retour au grand désespoir de G. Quand la musique du générique commence, E. se tourne instantanément vers la télé, s'il lui arrive de pleurer et qu'il entend la musique, il s'arrête sur le champ!


10. Je dois le titre de mon blog au film V for Vendetta. La veille de mon premier post, j'avais vu ce film et je n'avais aucune idée de comment appeler mon blog, M for Maman s'est imposé!



Sur ce, je tire ma révérence. Merci de m'avoir lue, merci pour les commentaires laissés. Merci!



(Le blog reste ouvert, c'est juste que je ne viendrai plus écrire)



V for Vanessa

5 Comments:

At 9:43 PM, Anonymous MJ said...

M for Maman, tu me manqueras. Je n'ai pas commenté souvent, mais je t'ai lu religieusement! Et tu sais, pour l'angoisse perpétuelle, y'a pas de remède, si ce n'est l'autodérision. Alors je ne suis pas inquiète, tu t'en sortiras!
A bientôt peut-être! Et merci d'avoir partagé ces moments avec nous.

 
At 1:05 PM, Blogger S said...

Maintenant que tu tires ta révérence, comment vais-je faire pour avoir des nouvelles de toi et de ta famille???

Nous allons être obligées de recommencer à se téléphoner de temps à autres...ça me manque!!

Ton blog me manquera aussi. Il me faisait sourire et pleurer.

Bonne continuité de vie mon amie.

p.s. T'es la meilleure des mères!!

 
At 1:31 PM, Blogger Petite Maman said...

Merci MJ et S! Tout ça me manquera sûrement aussi!! Mais bon, toute bonne chose à une fin :) Si je me fais un 3e petit, je vais sûrement me remettre au blog, d'ici là, je continuerai à lire ceux des autres :)

 
At 1:46 PM, Anonymous Julie said...

Bonjour,

Je viens de découvrir ton blogue par hasard, trop tard malheureusement car nous sommes en octobre 2008. J'ai vraiment l'impression de lire ce que je pense tout bas, c'est incroyable! Merci beaucoup, ça fait du bien de savoir qu'il y d'autres personnes qui vivent les mêmes choses!

Julie, mère de deux petites filles, en congé parental
Octobre 2008, Pont-Rouge

 
At 12:13 PM, Blogger Petite Maman said...

Merci pour le commentaitre Julie!
Certains jours, le blog me manque beaucoup et j'ai des envies de le réouvrir! Qui sait, peut-être un jour :)

 

Post a Comment

<< Home